Thème 7 
Les femmes dans l’action sanitaire et sociale
en faveur du peuple espagnol : trajectoires et pratiques

 

Petit Palais – Auditorium 

 

Vendredi 26  Octobre  2018 de 14h00 à 18h00

 

Les femmes qui s’engagèrent dans la guerre civile espagnole depuis un pays étranger le firent souvent dans le cadre d’une aide sanitaire et sociale à la population, en mettant à profit leur compétence professionnelle. Ainsi des professions typiquement féminines, comme celles d’infirmière ou de sténodactylographe, purent être les vecteurs de cet engagement. Après le désarmement des combattantes, cette appartenance professionnelle put aussi être le moyen pour des femmes qui souhaitaient s’engager dans cette guerre, de le faire. Certaines s’improvisèrent alors infirmières. Au-delà d’une appartenance professionnelle, l’engagement en Espagne s’inscrit dans des trajectoires sociales, familiales, migratoires et politiques complexes. Dans cette session, seront interrogées les modalités de ce type engagement. Nous nous intéressons tant aux organisations qui l’encadrèrent, qu’aux pratiques de ce secours à la population. Nous analyserons notamment la place de cet engagement dans les trajectoires des femmes, en amont comme en aval de cette expérience espagnole.

 

}

14h00

 

Auditorium du Petit Palais

 

Discutante : Charlotte VORMS (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne- CHS) et Élodie RICHARD (CNRS, CRH-GEI)

Intervenant.e.s :

  • Sébastien FARRÉ (Suisse, Maison de l’histoire – Université de Genève) : Engagements féminins dans les organisations humanitaires durant la guerre civile espagnole.
  • Celia KEREN (France, IEP de Toulouse) : Une affaire d’hommes. Le Syndicat national des instituteurs et l’accueil d’enfants espagnols en France (1936-1939)
  • Linda PALFREEMAN (Espagne, Universidad de Alicante) : British women in southern Spain: humanitarian initiatives launched after the fall of Málaga.
  • Édouard SILL (France, EPHE) : Celles du Yiddishland : les volontaires juives, un groupe majoritaire problématique.