Thème 2
L
‘internement en France des étrangères
revenues d’Espagne.

ESPACE NIEMEYER

Mercredi 24 Octobre 2018 de 19h30 à 22H00

Comme des milliers d’hommes avec elles, une partie des étrangères volontaires en Espagne ne sont pas revenues dans leur pays de provenance. Ce fut, le plus souvent, parce qu’elles y résidaient illégalement, ou bien parce qu’on les avait déchu de leur nationalité du fait de leur volontariat, ou encore parce que l’Allemagne avait entretemps rayé leur pays de la carte. Elles furent pour la plupart internées au camp du Rieucros (Lozère). À l’extérieur des camps, la solidarité avec les interné.e.s, en France a perpétué la mobilisation internationale de nombreuses militantes et de réseaux militants dans une campagne proto-humanitaire mondialisée.

}

19h30

 

Espace Niemeyer

 

Projection : Les  indésirables.  Un film de Bénédicte Delfaut, France, 55mn, 2014.

Ce documentaire récent, réalisé pour la télévision française, retrace l’internement en France des femmes étrangères entre 1938 et 1940, dites « indésirables ». Il illustre pleinement le sort réservé à de nombreuses volontaires ressortissantes de pays réactionnaires, ou bien déchues de leur nationalité pour leur engagement antifasciste en Espagne comme en France.  http://www.dailymotion.com/video/x2epshc

}

20h30

 

Espace Niemeyer

 

Table ronde : L’internement en France des étrangères dites « indésirables » en 1938-1940

Discutante : Natacha LILLO (Université Paris Diderot)

Intervenantes :

  • Bénédicte DELFAUT (France, réalisatrice)
  • Michèle DESCOLONGES (France, Université Paris Diderot, association pour le Souvenir de Rieucros)
  • Maëlle MAUGENDRE (France, Université de Toulouse-Jean Jaurès)