Organisateurs

L’ association des Amis des Combattants en Espagne Républicaine (ACER) est à l’origine de cet événement, co-organisé conjointement avec les universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne, via le CHS UMR 8058, et Paris Lumières, dans le cadre du projet Les non-lus de la contestation en Péninsule Ibérique (1926-2011). La direction du projet est assurée par Claire ROL-TANGUY, Secrétaire générale de l’ACER et Édouard SILL, historien. Le comité scientifique comprend notamment les personnes suivantes : Robert COALE (hispaniste, Université de Rouen-Normandie), Élodie RICHARD (historienne, CNRS, CRH-GEI), Allison TAILLOT (hispaniste, Université Paris Nanterre), Charlotte VORMS (historienne, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne- CHS) et Mercedes YUSTA RODRIGO (historienne et hispaniste, Université Paris 8 – Saint Denis), Rémi SKOUTELSKY (historien, auteur de L’Espoir guidait leurs pas) et Ramon CHICHARO, membre de l’ACER.

 L’initiative est patronnée et soutenue par la Ville de Paris, la Ville de Barcelone, la ville de Tremblay-en-France et par la commission culturelle de l’ambassade d’Espagne en France, et est associée en partenariat plus d’une dizaine d’associations mémorielles. Le colloque est co-organisé avec les centres universitaires et scientifiques suivants : 

   Centre d’histoire Sociale du XXe Siècle CHS UMR 8058 (Université 1 Paris Panthéon -Sorbonne)  EA4385 Laboratoire Études Romanes (Université Paris 8 Vincennes Saint Denis )  EA 369 CRIIA (Université de Paris 10 Nanterre)  EA 4705 ERIAC (Université de Rouen Normandie)

 

 

Nous tricotons pour nos camarades d’Espagne. Hulpactie voor Spanje (1938). IISG (Amsterdam) 

  • Martin Wolf : Direction artistique et graphismes
  • Luc Derosne : Réalisation du site internet
  • Edouard Sill : Direction générale du projet

 

A propos de l’ACER

Défilé à Paris des volontaires français revenant d’Espagne (1938) Collection particulière.

Depuis 1996, l’association des Amis des Combattants en Espagne Républicaine (ACER) perpétue la mémoire des hommes et des femmes de France et des anciennes colonies françaises ayant rejoint les rangs de l’Espagne antifasciste entre 1936 et 1939 pour combattre le fascisme par les armes, par l’outil, par la science et par les lettres. Avant que ce dernier, une fois vainqueur en Espagne, ne s’abatte sur les démocraties d’Europe.

L’association a pris le relais de l’AVER (Amicale des Volontaires en Espagne Républicaine), créée en 1937. A l’origine destinée aux vétérans des Brigades internationales, l’association entretient et protège aujourd’hui la mémoire de tous les volontaires vers l’Espagne antifasciste sans considérations partisanes.

 

 

 

 

Elle souhaite promouvoir l’histoire de la guerre d’Espagne et plus particulièrement celle des volontaires internationaux qu’elle considère comme les précurseurs de la Résistance contre le nazisme et le fascisme. L’ACER veut enfin entretenir le souvenir de l’élan de solidarité et de générosité formidable que la guerre d’Espagne suscita à travers le monde.

Pour favoriser l’étude et les recherches sur la guerre d’Espagne, l’ACER a créé le prix « Henri Rol-Tanguy » destiné à récompenser des travaux d’étudiants de master 2. L’association a entrepris la préparation d’un annuaire des volontaires français partis en Espagne.

Pour en savoir plus sur les vétérans d’Espagne et leur reconnaissance tardive par la France, rendez-vous sur sur la page Après l’Espagne…. de l’exposition réalisée par le CHS, dans le cadre du Consortium Archives des Mondes Contemporains, consortium de la TGIR Huma-Num, en 2016 sous la direction de Françoise Blum et d’Édouard Sill.

Retrouvez l’ACER et les campagnes que l’association mènent pour la promotion de la mémoire de tous les anciens et anciennes d’Espagne, le recueil de leur témoignage et l’accompagnement de leurs familles et descendances sur le site internet ou sur la page Facebook de l’association.